La CoCoA 2016 vous salue bien !

Chers amis utilisateurs de la CoCoA,

Vous avez eu raison de patienter : la première édition de la version 2016 est enfin disponible !

Comme annoncé, c’est une version provisoire : elle permet d’utiliser les nouveautés de codage diagnostique du PMSI 2016, mais n’intègre (presque) pas de commentaires supplémentaires. En particulier, la mise à jour des extraits du Guide méthodologique à partir de la publication 2016 « provisoire » du site de l’ATIH n’a pas encore été effectuée : il semble qu’il n’y ait que très peu de modifications pour les indications de codage par rapport à l’an dernier. Les niveaux de sévérité indiqués restent ceux de la FG11.g

Les principales évolutions sont présentées dans un fichier Excel également mis en ligne. Nous avons commencé à faire apparaître le nom des contributeurs : si toutefois vous ne souhaitez pas être cités, faites-le nous savoir.

Nous avons également entrepris des changements de fond. Si certains sont cosmétiques (modification de la casse des références au Guide méthodologique), d’autres sont plus significatifs : nous essayons de faire disparaître les crochets qui caractérisent les synonymes, car nous avons constaté que l’usage de ces marqueurs n’est en fait pas respecté par l’OMS elle-même (sans parler de l’ATIH) et qu’ils compliquent la recherche par mots-clefs.

Comme habituellement, nous rappelons qu’il s’agit d’un ouvrage destiné à faciliter le codage mais qui ne prétend pas se substituer aux documents officiels ; nous vous invitons à relire le chapitre des règles générales pour mieux comprendre notre démarche. Au passage, notons que l’ATIH prend aussi ses propres libertés avec les sources OMS sans toujours les documenter.

Cette version à durée de vie limitée est avant tout conçue pour une utilisation à l’écran ; elle peut être imprimée (attention toutefois à la page de couverture qui risque d’épuiser vos réserves d’encre noire… le côté obscur de la Force sans doute ?) mais il n’y a pas de mise en page recto-verso.

En principe, le fichier est lisible avec tous les lecteurs PDF du marché, mais nous ne pouvons le garantir : merci donc de nous rapporter toutes les difficultés d’ouverture ou de lecture, nous lisons vos commentaires quotidiennement.

Si vous cherchez la performance en matière de recherche plain text dans le fichier, le lecteur PDF le plus rapide actuellement semble être PDF Xchange viewer (inutile de nous soupçonner de conflit d’intérêt puisqu’il existe en version gratuite).

Bonne lecture,

Le staff CoCoA

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La CoCoA 2016 vous salue bien !

  1. Ping : Cıvata

  2. antmantei dit :

    Bonjour,

    A propos du codage du stenotrophomonas maltophilia, une nouvelle recommandation est apparue sur le site agora (Laurence Durif 8 janvier 2016 reponse # 124789)

    Cordialement.

Laisser un commentaire